La concession funéraire

A la demande des particuliers, les communes peuvent attribuer une parcelle de cimetière destinée à l’inhumation du défunt. Ce droit de propriété est appelé "concession". Cette concession est payante et son prix est généralement lié à sa durée dans le temps. La durée de ces concessions est généralement de 15, 30 ou 50 ans. Quand la concession arrive à échéance, la mairie se rapproche de la famille concernée afin de savoir si cette dernière souhaite renouveler la concession. Il lui suffit alors de s’acquitter des droits correspondants et la concession est alors renouvelée pour la durée souhaitée.

Quand la mairie ne parvient pas à prendre contact avec la famille, elle dépose alors un panneau sur la sépulture. Ce panneau annonce qu’une procédure de reprise de concession est en cours. Il appartient en effet en principe à la famille de se renseigner auprès des services municipaux afin de connaitre la date d’échéance de sa concession familiale. Sans nouvelle de la famille dans un délai de 1 an après la pose de ce panneau, la concession redevient alors la propriété de la mairie. La plupart des cimetières étant en manque de place, cette reprise de concession mène la plupart du temps vers une destruction du monument et au transfert des corps vers l’ossuaire municipal. Sachant cela, et si la perpétuation de la mémoire familiale est importante pour vous, mieux vaut prendre ses dispositions.

 

Aussi, il est essentiel de communiquer à la mairie du cimetière concerné, ses coordonnées complètes, après chaque déménagement.

Les animaux domestiques

Les animaux domestiques

Les armes

Les armes

Les objets de valeur

Les objets de valeur

Prévenir son entourage

Prévenir son entourage

La pendaison de crémaillère

La pendaison de crémaillère

pile de papier

N'oubliez aucune formalité. Anticipez et gagnez en confort et en sérénité. 

Chemises

Si vous parvenez à suffisamment anticiper votre déménagement, vous devriez pouvoir trier vos affaires.